Comment défiscaliser avec les sofica ?

Avec Sofica, bénéficiez d’avantages fiscaux en investissant dans la production de films et de séries made in France. Il s’agit d’une option de défiscalisation intéressante, car elle vous offre la possibilité de varier vos placements. La seule condition est de bien étudier les risques par rapport aux investissements que vous souhaitez faire. Si vous faites une bonne analyse financière, vos placements vous permettent d’avoir jusqu’à au moins 48 % de réduction d’impôts.

Qu’est-ce que les SOFICA ?

SOFICA est l’acronyme de Société de Financement de l’Industrie cinématographique et de l’audiovisuel. Elle regroupe de nombreuses sociétés dont la tâche principale est de collecter des fonds privés. Ces investissements leur permettront de financer les productions audiovisuelles et cinématographiques.

Ce dispositif a pu être mis en place grâce à la loi datant du 11 juillet 1985. Ces groupes peuvent être créés par des établissements financiers, mais aussi par les professionnels évoluant dans le milieu de l’audiovisuel. Quoi qu’il en soit, chaque SOFICA est tenue de respecter le quota de films, de séries, de documentaires et autres productions par rapport à ce qui est stipulé dans la charte du Centre national du cinéma et de l’image animée.

Il ne faut pas oublier que le dynamisme de l’audiovisuel et de la cinématographie représente un enjeu capital pour le patrimoine français. Ces investissements sont donc vitaux à ce type de production culturelle. Le gouvernement propose alors aux contribuables une défiscalisation de leur placement grâce à un mécanisme incitatif.

Le principe de fonctionnement des SOFICA

principe de defiscalisation SOFICALe mode de fonctionnement des SOFICA est très simple et facile à comprendre. Les placements permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt dont le taux est proportionnel au montant investi. La défiscalisation peut aller jusqu’à 48 % avec les dispositifs de 2018. Il y a tout de même un plafond de 8 640 € à respecter. Cela implique que le montant du placement annuel soit de 18 000 euros par foyer fiscal et que le pourcentage des revenus soit de 25 %. Il faut aussi inclure le type de produits choisis dans l’équation.

Les différentes conditions à respecter pour l’investisseur

Ce type de placement a les mêmes conditions qu’un compte bloqué dans un établissement bancaire. La somme investie ne peut être récupérée qu’au bout de 6 ans au plus tôt et de 10 ans au plus tard. Ce marché peut donc être très attractif pour ceux qui souhaitent faire un placement. Quant aux sociétés évoluant dans le milieu de  l’audiovisuel et de la cinématographie, elles ont largement le choix entre plusieurs investisseurs. À noter que chaque société est contrôlée par la Direction générale des finances publiques et le CNC afin d’obtenir une agrégation pour collecter les fonds nécessaires à leurs projets.

Les étapes à suivre pour investir en SOFICA

La défiscalisation via les SOFICA constitue une idée intéressante. Il est tout de même conseillé de faire une bonne analyse avant d’investir. L’avis de l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF est important. Il permet de se faire une idée sur la fiabilité de la société d’investissement. Il est également possible d’effectuer des recherches en ligne pour connaître la performance des SOFICA. Néanmoins, les résultats antérieurs ne garantissent pas des performances similaires pour l’année en cours.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *